Accueil > Expéditions > Sangha 2012 > Recherche > Ornithologie > Résultats 2012 > Retours

Retours

par François Loiret.
Mis à jour le samedi 22 mars 2014

Les missions de l’association « Insectes du monde » s’orientent de plus en plus vers une recherche pluridisciplinaire en intégrant à l’entomologie d’autres groupes faunistiques ainsi que la flore, l’ethnobotanique… c’est dans cette optique qu’a été menée une recherche sur les oiseaux lors des dernières expéditions.

Martin-pêcheur huppé (Alcedo cristata)

Le temps imparti ne permettait en aucun cas de faire un inventaire exhaustif des zones d’études, mais participe tout de même à la connaissance le long de notre parcours en république centrafricaine puis sur des zones peu prospectées du parc national Dzanga Ndoki.

Afin de collecter un maximum d’informations sur les oiseaux des zones étudiées, tous les participants et les accompagnants ont été mis à contribution. Ce dispositif d’enquête participative a impliqué le témoignage de naturalistes plus ou moins entraînés à l’ornithologie, mais il a permis aussi à des « non-initiés » de rapporter des critères parfois suffisants pour déterminer les oiseaux. Cette enquête est aussi alimentée par des photographies, et des indices de présence trouvés sur le terrain.
Plus de 500 témoignages ont ainsi été collectés lors de cette dernière expédition. L’analyse des données est en cours, un premier compte-rendu est prévu pour cet automne.

Parmi les espèces contactées notons l’observation du rouge-gorge de la Sangha (Stiphrornis sanghensis). Espèce décrite en 1999, particulièrement rare ou peu connue, observée lors de la mission 2012 à trois reprises.

Une espèce de Souimanga n’a pu être déterminée malgré de bonnes observations. Notons cependant que ce groupe semble particulièrement difficile à étudier dans les grandes forêts de l’Afrique équatoriale.

Les pièges vidéo automatiques placés à divers endroits dans la forêt ont permis l’enregistrement de la Tourtelette demoiselle (famille des Columbidae, Turtur brehmeri) et d’un grand rapace que nous supposons être le Grand Duc africain (famille des Strigidae, Bubo sp.). Une confirmation sera la bienvenue. Cette séquence montre malheureusement l’oiseau de dos mais montre un comportement peu observé. En effet, ce rapace se rafraîchit, boit dans une minuscule saline à proximité d’un chablis.

Tourtelette demoiselle 2 au 3 février 2012 vers deversoir lac 1
Grand duc africain ?

Photographie : Philippe Annoyer.
Films : Mathieu Sevila



Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Site mis en ligne et administré par PI09 | Suivre la vie du site RSS 2.0