Accueil du site > Historique > Sangha 2012 > Retour sur le salon "Scientilivre"

Retour sur le salon "Scientilivre"

par Philippe Annoyer.
Mis à jour le mercredi 12 juin 2013

2 votes

JPEG - 431.6 ko

Chaque année, la manifestation "Scientilivre" remporte un grand succès auprès du public. Mêlant science et livres, plusieurs milliers de personnes sont venues à l’édition 2012.

Un espace réservé à l’association "Insectes du Monde" a permis la réalisation d’une petite exposition sur les insectes aquatiques. Des panneaux explicatifs, des photographies, des ’mouches’ et des insectes naturalisés constituaient les supports de l’animation. Durant le weekend, 14 animations ont été réalisées avec principalement des groupes d’enfants.

JPEG - 474.5 ko

Les éphémères, les libellules, les punaises, les perles, les scarabées et les phryganes présentés ont suscité beaucoup de curiosité, d’intérêt et de questions.

JPEG - 600.5 ko

Les insectes étonneront toujours. Les Gyrins par exemple possèdent quatre yeux, deux qui regardent sous l’eau et deux qui regardent au dessus de l’eau. les éphémères ne possèdent pas de système digestif. Les gerris ont, sous les pattes, des soies hydrophobes qui leur permettent de marcher sur l’eau. Les libellules mangent leurs proies en vol. Les Bélostomes sont les plus grosses punaises du monde...

Les mouches de Mathieu servant à la pêche à la truite en ont bluffé plus d’un...

Le but étant de faire connaître ces insectes (tout le monde connaît les éphémères mais n’en a pas forcément vu...) et de souligner que certaines espèces aquatiques sont de très bons indicateurs de la qualité des eaux. Pour exemples, les gerris se noient si un détergeant a été mis dans l’eau. Beaucoup de phryganes (appelés aussi "porte-bois" ou "porte-cailloux") sont particulièrement sensibles à la pollution des eaux (les genres Oligoplectrum, Philopotamus, Silo, certains Rhyacophila, etc.). A l’inverse, une prolifération de phryganes du genre Hydropsyche montre bien souvent une charge organique importante.

JPEG - 508.8 ko

Un salon dynamique qui favorise les rencontres et les échanges de savoirs !

Merci aux visiteurs, à Mathieu Sévila, Jean-Philippe Maurel, Roland Pruvost et bravo à toute l’équipe de l’association "Délires d’Encre" (www.deliresdencre.org) pour l’organisation de cette manifestation.

Photographies : Corinne Lopez et Roland Pruvost.



SPIP | | Plan du site | Site mis en ligne et administré par PI09 | Suivre la vie du site RSS 2.0